Décoration décroissante: chambre d’enfant

 Imaginer une chambre d’enfant joyeuse et non genrée avec un budget qui oblige à penser une décoration décroissante.

 

Clients : 

Un jeune couple avec un futur petit garçon prévu dans 3 mois. Ils sont locataires c’est pourquoi il faut faire avec les peintures et le sol existant.

Envie :

Une chambre d’enfant pas « nunuche » ni trop « garçon », on peut récupérer des meubles existants pour atteindre l’objectif de décoration décroissante.

Budget : 

300 euros

Habitation : 

L’appartement est un T3 dont les peintures écologiques sont récentes.

Pourquoi c’est durable ?

Tout d’abord, pour ce projet nous avons essentiellement détourné ou adapté des objets que les clients possédaient déjà. Nous avons également chiné un vieux lit métallique pliable lorsqu’il n’aura plus d’utilité. Nous lui avons associé un couvre lit crocheté par l’arrière grand mère de la cliente. Même s’il s’agissait d’assembler différentes choses déjà présentes dans l’appartement, nous avons malgré tout ajouté une guirlande en papier et des petits ballons gonflable en papier également. Enfin, le matelas à langer a été recouvert d’une housse Georges et Rosalie qui permet de marquer le côté bohème de cette chambre.

Les photos ont été prises un soir en plein mois de novembre, on dirait une petite lanterne magique, cocoon et gaie même la nuit !