Les jardins de la Palette’s : Décoration zéro déchets

Rénovation d’une vieille maison avec un petit budget et (donc) beaucoup de récup’ : on approche de la décoration zéro déchets.

 

Client :

Couple trentenaire avec un enfant. Ils sont bricoleurs, entourés de leur famille et de leurs amis pour les aider. 

Budget :

30 000 euros

Leur envie : 

Ils ont 3 mois pour avoir une maison habitable. Ainsi l’ensemble des cloisons devra être monté, et la chambre de l’enfant terminée. Il est important pour eux qu’on essaye le plus possible de faire une rénovation éco-responsable, on est partis sur l’idée d’une décoration zéro déchets.

Leur habitation : 

Construite à la fin du XIXème siècle, la maison de 120m2 a été rénovée dans les années 70-80. Cette dernière est couverte de lambris avec des poutres sombres. Par ailleurs l’électricité est à refaire. C’est aussi le cas pour la salle de bain et la cuisine qui sont à l’extérieur de la maison. Il faut également élargir la trémie de l’escalier.

Pourquoi c’est durable ? 

Premièrement parce que nous avons mis à nu les murs de la maison qui ne respiraient plus à cause du lambris, de la laine de verre et de l’enduit. Ensuite parce que nous avons utilisé des matériaux bio-sourcés : isolation en laine de bois, enduit chaux sable, enduit chaux chanvre, enduit terre dans la cuisine. Par ailleurs et afin de respecter le budget fixé, OrigAMi a accompagné les clients pour qu’ils fassent beaucoup par eux même.

Il y a également eu beaucoup de récup’ dans ce projet par exemple les WC proviennent d’un chantier de dépose de salle de bain. De même il y a eu des détournements d’objets le lavabo est un vieux confiturier et la cloison du bas est en palette. Comme le mobilier de jardin d’ailleurs. Même le poêle à bois artisanal est en récup’ en effet il est fait avec un morceau de conduite de gazoduc. D’ailleurs le mur de briques de terre crue à l’arrière du poêle provient de Vendée (comme la terre de l’enduit dans la cuisine).

Pour l’instant le chantier n’est pas encore terminée mais les clients suivent doucement le programme qui leur a été fourni. Rome ne s’est pas faite en un jour !

Le projet a tapé dans l’oeil des journalistes du blog 18h39 – Vous trouverez l’article sur le blog en cliquant sur : 18h39